Hockey Player MAG

Rétrospective

Vivons heureux …vivons masqué !

Bientôt 2 ans déjà …

Le premier févier 2020, 9 belges étaient rapatriés de Hubei (Chine ), le  11 mars l’organisation mondiale de la santé déclarait la pandémie. Depuis lors, ce satané virus, tantôt Corona tantôt Covid 19, ne nous aura pas épargné.

Tous les domaines sont touchés et donc tout naturellement le sport, la pratique sportive et le hockey en sont impactés. De mesures en nouvelles mesures, de confinement en confinement, de remise, de report, d’annulation, à l’intérieur, à l’extérieur, avec ou sans public …la liste est vraiment longue.

Et dire qu’à ce moment le hockey belge était sur un nuage. Ce n’est pas peu dire !

Du jamais vu, de l’incroyable, de l’inespéré, de la croissance …nous étions champions du monde (Bhubaneswar), champions d’Europe (Anvers) et préparions le départ pour les JO de Tokyo 2020, plein d’espoir dans les valises.

24 mars 2020 les JO de Tokyo sont reportés d’une année ! Le coup est dur. Notre équipe est à ce moment au sommet de sa forme. Il faut  réagir, vite, s’adapter, modifier tous les programmes de préparation. La chose n’est pas aisée. Beaucoup de matchs sont annulés alors qu’il nous faut garder nos joueurs au top de leur forme. Physiquement et mentalement. Une année, c’est long, d’autant qu’une annonce d’une annulation pure et simple plane toujours.

Avril 2020. Les championnats de Belgique ne reprendront pas. Aucun titre ne sera décerné. Le Léopold en messieurs, la Gantoise en dames, jusqu’à lors grands favoris de cette saison 2019-2020 en sont les premières victimes. Avec beaucoup de fair-play et d’humanisme ils réagissent aussitôt afin d’affirmer que le plus important n’est certainement pas là. Tout le monde est concentré sur la lutte contre le virus.

Septembre 2020, les championnats de Belgique peuvent reprendre. Sous conditions. Sous protocoles. Les responsables de clubs croulent sous le travail mais ne rompent pas !

Octobre 2020, la saison indoor est annulée. Il n’y aura pas de championnats en salle. La douche est froide.

Mai 2021. Les finales des championnats de Belgique ont lieu à huit clos à Wilrijkse plein. Aussi exceptionnel que quelque peu surnaturel. La fédération met les bouchées doubles et les rencontres sont télévisées. Revenu de très loin le Dragons est sacré (12ème titre) champion de Belgique en messieurs. La Gantoise fait de même en dames. Elle aura dominé tout le championnat de la tête et des épaules.

Juin 2021. Nous connaissons un nouveau président à la tête de notre association en la personne de Patrick Keusters (88% des votes). Un homme de hockey, de gestion et plein d’énergie pour succéder aux 16 années à succès de Marc Coudron. 

Au début du même mois Amsterdam accueille le gratin du hockey européen (Euro hockey 21). Nous remportons aussi bien en dames qu’en messieurs la médaille de bronze.

Enfin, la nouvelle tombe. Les JO 2020 auront bien lieu, du 23 juillet au 08 août dans un contexte inédit. Le pays du soleil levant, placé en état d’urgence sanitaire organise les premiers Jeux sans public et sans spectateurs étrangers. Une situation jamais vue que vont appréhender plus de 11.000 sportifs venus eux de 206 pays. Dont la délégation belge et nos Red Lions. En route pour conquérir l’or Olympique.  Ils ne manquent pas de confiance en eux. Jusqu’à en faire sourire certains.

La compétition commence enfin. Chaque rencontre peut basculer. Nous ne sommes pas au mieux en ce début de compétition, mais on gagne. Et le 05 août on est en finale. Une finale olympique. Le rêve.

La rencontre débute à toute allure, un  but de Florent Van Aubel et nous menons au score avant de nous faire rejoindre dans le dernier quart temps. L’or Olympique se jouera au shoots-out ! Tout le monde connait la suite. Bien au-delà de la petite balle blanche. Nous sommes champions Olympique.


Septembre 2021, la compétition 2021-2022 de hockey est lancée. 

12 Novembre 2021, la remise des sticks d’or a bien lieu cette année. Ouf ! Elle décerne méritoirement, au cours d’une très belle cérémonie tenue à Schelle, Florent Van Aubel et Ambre Ballenghien. Charlotte Englebert et Dylan Englebertils ne sont pas frère et sœur, sont les ‘rising stars’.

Fin novembre la compétition de hockey en salle peut se dérouler. Sans public toutefois. Pas si évident. 

Au même moment nos filles U21 voient leur Coupe du monde an Afrique du sud annulée. Omicron fait son apparition. Plus personne ne rentre en South Africa. Dommage. Elles avaient une équipe du tonnerre, avec des ambitions affichées. Notre hockey féminin en pleine résurgence aurait bien mérité de briller au niveau international. On parle depuis quelques jours d’un report de cette Coupe du monde en avril 2022 ! Affaire à suivre.

Au même moment nos boys U21 partent eux en Inde. Ils reviennent 6ème. Une déception.

Fin novembre 2021, la fédération internationale publie les classements mondiaux. En ne remportant qu’un point sur 6 contre les champions d’Europe néerlandais, sur les 2 duels de Pro league et malgré leur sacre Olympique et leur titre en Pro league, les Red Lions perdent leur statut de numéro 1 mondial au profit de l’Australie, qui n’a plus joué depuis sa défaite devant les belges aux shoot-outs en finale des JO de Tokyo. Les Red Panthers terminent quant à elle l’année en 7ème position, soit 5 places de mieux que fin 2020. Bravo ! Elles sont maintenant très certainement au début de l’ascension.

10 décembre 2021, la Coupe du monde de hockey Indoor, qui devait se tenir en Belgique (une première avec 24 équipes du monde entier) du 02 au 06 février est annulée. Au grand regret de la fédération belge, de tous les amateurs de hockey et de la ville de Liège qui s’était mobilisée pour l’évènement. La situation sanitaire en est bien évidement la cause et une reprogrammation ultérieure est plus qu’incertaine. Un coup dur.

Deux années complétement folles se terminent. Le chapitre est loin d’être clos, mais il semblerait que des jours meilleurs arrivent …croisons  les sticks !

Cover : Young Red Lions - Stockbroekx Thibeau  

Philippe Hoed

Bas_de_page_fede